Martin LUTHER KING

Mai - 30
2017

Martin LUTHER KING

Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *